Actualisation des contenus d’un Système de Distraction Individuel

Les contenus numériques sont, avec la propre fiabilité du système, les deux piliers sur lesquels repose le succès du SDI. Il n’y a rien de plus insatisfaisant quede s’asseoir et de regarder la même diffusion que nous avions semaine dernière, ainsi que les derniers mois. Cette sensation est la même sur n’importe quel S.D.I. d’un autocar ou sur n’importe quelle autre possibilité de distraction.
Par conséquent, nous proposons une mise à jour des contenus en dépendant de notre utilisation ainsi que du profil du passager. Voici trois cas très différents:

  • Pour l’utilisationexclusive(par exemple unclub de football), des personnes du mêmeâgeettoujoursavec lesmêmes personnes, nous installerions de films d’actualités, courts métrages, aussi la musiquecontemporaine, vidéo musicaux… avecune actualisation très fréquente, sans besoin d’avoir une grande variété.

• Pour une utilisation régulière de moyenne et longue durée, avec des passagers de tous âges, conditions, étrangers etc. … nous devrions installer une grande variété de contenus, de différents genres, versions originales … avec une fréquence moyenne de mise à jour. Nous avons également besoin de contenu de l’entreprise, pour aider à la fidéliser les passagers, petites annonces de nouvelles offres, des liens vers des sites d’intérêt de la Société, questionnaire de satisfactions des passagers…

• Pour une utilisation discrétionnaire, avec des groupes variés qui utiliserons le car pendant quelques jours et ne le réutiliserons plus, nous penserons à une très grande variété de films et de musique, contenus de tourisme, sondages. La fréquence de mise à jour peut être faible, dû au peu de risque qu’un passager du groupe refasse le même voyage.

La mise à jour des contenus peut se faire par différents moyens, et nous allons trouver un S.D.I. qui dispose de moyens disponibles pour répondre à nos besoins. Les plus représentatifs sont:
a) Pour le remplacement d’un disque dur. Pour ceci, nous devons disposer  d’un disque de rechange sur lequel nous chargerons les nouveaux contenus, et le remplacer à bord. C’est la méthode la plus sûr et pratique, avec 3 inconvénients:

 

1. exige qu’un employer de l’entreprise se charge de ceci, alors qu’il devrait réellement se concentrer sur l’activité principale de l’entreprise : le transport de passagers. D’autre part, une entreprise de transport n’a généralement pas un employé avec un profil adapté à ce labeur, chose logique : un distributeur de
Actualisation des contenus d’un Système de Distraction Individuel

Les contenus numériques sont, avec la propre fiabilité du système, les deux piliers sur lesquels repose le succès du SDI. Il n’y a rien de plus insatisfaisant quede s’asseoir et de regarder la même diffusion que nous avions semaine dernière, ainsi que les derniers mois. Cette sensation est la même sur n’importe quel S.D.I. d’un autocar ou sur n’importe quelle autre possibilité de distraction.
Par conséquent, nous proposons une mise à jour des contenus en dépendant de notre utilisation ainsi que du profil du passager. Voici trois cas très différents:

  • Pour l’utilisationexclusive(par exemple unclub de football), des personnes du mêmeâgeettoujoursavec lesmêmes personnes, nous installerions de films d’actualités, courts métrages, aussi la musiquecontemporaine, vidéo musicaux… avecune actualisation très fréquente, sans besoin d’avoir une grande variété.

• Pour une utilisation régulière de moyenne et longue durée, avec des passagers de tous âges, conditions, étrangers etc. … nous devrions installer une grande variété de contenus, de différents genres, versions originales … avec une fréquence moyenne de mise à jour. Nous avons également besoin de contenu de l’entreprise, pour aider à la fidéliser les passagers, petites annonces de nouvelles offres, des liens vers des sites d’intérêt de la Société, questionnaire de satisfactions des passagers…

• Pour une utilisation discrétionnaire, avec des groupes variés qui utiliserons le car pendant quelques jours et ne le réutiliserons plus, nous penserons à une très grande variété de films et de musique, contenus de tourisme, sondages. La fréquence de mise à jour peut être faible, dû au peu de risque qu’un passager du groupe refasse le même voyage.

La mise à jour des contenus peut se faire par différents moyens, et nous allons trouver un S.D.I. qui dispose de moyens disponibles pour répondre à nos besoins. Les plus représentatifs sont:
a) Pour le remplacement d’un disque dur. Pour ceci, nous devons disposer  d’un disque de rechange sur lequel nous chargerons les nouveaux contenus, et le remplacer à bord. C’est la méthode la plus sûr et pratique, avec 3 inconvénients:

 

1. exige qu’un employer de l’entreprise se charge de ceci, alors qu’il devrait réellement se concentrer sur l’activité principale de l’entreprise : le transport de passagers. D’autre part, une entreprise de transport n’a généralement pas un employé avec un profil adapté à ce labeur, chose logique : un distributeur de contenu numérique n’a également pas un bon responsable du trafic de contenus entre les siens !
2. Afin de garantir à 100% qu’il n’y aura pas de problèmes (les softwares ont  toujours des démons cachés!) Il est pratique d’avoir un ordinateur dans notre bureau pour vérifier leur fonctionnement comme prévu, avant de monter à bord et se rendre compte que quelque chose n’est pas de notre convenance. … Mais cela a un prix.
3. Quand la flotte est grande et dispersée, il se produit un échange de disque avec une charge administrative et la difficulté de faire en sorte que le bon contenu est dans le véhicule correct et au moment nécessaire.

b) La solution la plus fiable que nous recommandons est de sélectionner un fabricant que nous offre ce service régulièrement, qu’il soit fiable et flexible.

c) La mise à jour à distance par Wifi ou 3G / 4G, est l’objectif des grands fabriquant avec des prototypes prévus pour 2015. Cela permet que la propre entreprise de transport ou une tierce personne puisse gérer le contenu directement sur demande. Dans ce cas nous avons besoin plate plate-forme de gestion à distance («Cloud»), à partir de laquelle nous il sera possible d’effectuer le chargement et une surveillance de son état. Les contenus sont mis  à jour sur le jour sélectionné dans le véhicule désiré … en résumé cela évite à l’entreprise de gérer directement sur place les contenus.

Entre les différentes options nous choisirons celle qui corresponde le mieux à nos besoins, en précisant qu’une grande flotte (plus de 20-25 voitures) optera clairement pour l’option 2, tandis que si nous disposons de quelques voitures avec l’option 1 nous pouvons avoir un équilibre raisonnable pour sa simplicité.