L’exploitation commerciale d’un S.D.I.

Les systèmes de divertissements individuels permettent l’exploitation commerciale et donc une «monétisation» pour l’opérateur, que ce soit en tant que revenus directs ou  indirects voir même une façon d’économiser, en profitant de la capacité d’interagir directement avec le passager.

• La publicité: La publicité peut être insérée avant ou après un film (elle n’est pas autorisée durant le film). Vous pouvez contrôler le nombre de reproductions, programmer les dates de début et de fin de saison et ainsi que d’autres paramètres utilisés pour gérer et contrôler ces émissions.

Sondages en ligne: Actuellement, les sondages s’effectuent en personnes, avec un coût direct d’employer qui distribuent  les sondages directement aux clients, récupèrent les sondages et traitent les informations. Le S.D.I. permet de lancer des sondages en ligne dans le but d’accélérer le processus de recevoir et traiter l’information.

Accès au portail: simplement en touchant une fois l’écran tactile le client peut accéder au site web de l’entreprise, en facilitant ainsi l’accès aux informations utiles tel que la billetterie. Nous offrons aux passagers la possibilité de gérer leur achat tout en voyageant, directement et facilement.

Vidéos d’entreprise: un canal direct au passager, qui, autrement, ne verraient la vidéo de l’entreprise à moins d’accéder à YouTube. Le SDI nous résout le problème d’informer aux passagers de l’existence de cette vidéo : il suffira seulement de toucher 2-3 fois l’écran.

Pour résumer, la monétisation par revenus directs, indirects ou pour économiser, est possible grâce à une gestion active et continue de notre SDI, en ayant un canal de communication direct avec les passagers.